mon portail grossesse

Dernière mise à jour le : 29/05/2018

Les actus d'Agir Magazine

Reconnaissance de la représentativité du CISME

Le 29/08/2017

Un arrêté du 26 juillet 2017 publié au JO du 3 août 2017 vient reconnaître que le Centre interservices de santé et de médecine du travail en entreprise (CISME) est la seule organisation professionnelle d’employeurs représentative dans la Convention collective nationale des Services de santé au travail interentreprises (SSTI).

Pour rappel, la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale, et la loi du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels ont créé le cadre juridique de la représentativité patronale au niveau des branches professionnelles.  

Ainsi, c’est en sa qualité de représentant des SSTI dans la cadre de la négociation collective de branche que le Cisme a fait les démarches pour que soit établie sa représentativité par le Ministère du travail. 

Toutes les actualités

Le dossier spécial d'AGIR Magazine n°76

Travail et Chaleurs

La santé et la qualité de vie au travail

L’acclimatation à la chaleur est un travail de longue haleine… Pour habituer l’organisme à travailler en étant exposé à des contraintes thermiques importantes, encore faut-il lui laisser le temps de se préparer… Quels sont les risques ?

 
Lors d’épisodes caniculaires et de vagues de fortes chaleurs, les conditions de travail ne sont plus les mêmes et les premières expositions sont souvent les plus dangereuses. En effet le temps d’acclimatation n’est pas respecté (entre 8 et 12 jours selon l’INRS) et l’organisme ne peut utiliser efficacement ses pouvoirs de thermorégulation. Exercer une activité physique, manipuler des matériels et se concentrer se transforment en un véritable parcours du combattant. Si tout le monde est concerné, certains métiers sont particulièrement exposés. Le travail physique en extérieur ou le travail en environnement confiné présentent de vrais risques pour les salariés. Le constat de pénibilité est réel et les « coups de chaleur » ne sont pas non plus exclus.
 
Autre problème ? Les conditions de chaleur extrêmes augmentent les risques d’accidents du travail et menacent les personnes plus fragilisées. Côté réglementation, le ...



  • Facebook
  • Twitter


EN PARUTION !

AGIR Magazine
n°76

Parution :
Mai / Juin 2018


FEUILLETEZ AGIR MAGAZINE

Feuilletez Agir Magazine en ligne