mon portail grossesse

Dernière mise à jour le : 24/04/2017

Les actus d'Agir Magazine

Plus d'un artisan sur deux considère être stressé...

Le 27/03/2017

Selon l'étude menée par la CAPEB, la CNATP et le pôle d’innovation IRIS-ST, les chefs d’entreprise artisanale sont de plus en plus stressés. Ils sont ainsi 58% à déclarer qu’ils sont souvent voire très souvent stressés (contre 53% en 2015).

Ils sont 87% à juger que leur vie professionnelle empiète sur leur vie personnelle et 79% à estimer ne pas être suffisamment disponibles pour leur entourage du fait de leur activité professionnelle. 59% d’entre eux déclarent travailler le week-end et 60% travaillent plus de 50 heures par semaine.

Les artisans mettent en cause prioritairement le poids des démarches administratives, suivi par les charges de travail trop importantes et le manque de visibilité sur l'avenir.
 
Par ailleurs ils sont 70% à déclarer souffrir de douleurs musculaires ou articulaires et la moitié d’entre eux font état d’une fatigue importante et de troubles du sommeil. Pour autant, leur suivi médical reste quasi inexistant : 52% d’entre eux déclarent consulter leur médecin à de très rares occasions et 51% évoquent le manque de temps pour justifier l'absence de suivi médical...

Baromètre Arti Santé BTP - Mars 2017 
 
 
Toutes les actualités

Le dossier spécial d'AGIR Magazine n°69

Le nouveau suivi santé de vos salariés

La santé et la qualité de vie au travail

Le 11 octobre 2016 la Médecine du Travail, devenue depuis la Santé au Travail, fêtait ses 70 ans …. En 70 ans, le système n’a cessé d’évoluer à l’appui de réformes, de transpositions communautaires et autres circulaires et arrêtés… Avec la promulgation de « Loi Travail » puis le décret relatif à la « Modernisation de la médecine du travail » du 27 décembre 2016, une transformation certaine est aujourd’hui à l’œuvre… Qu’est ce qui change en 2017 ?

Que faisiez-vous l’été dernier ? Vous n’êtes certainement pas passé à côté du tohu-bohu engendré par la « loi Travail » ! Mais sans doute que son « article 102 » vous a échappé lorsqu’elle a été promulguée le 8 août 2016… Entre temps le décret du 27 décembre 2016 relatif à la « modernisation de la médecine du travail » est venu en préciser les modalités et conditions d’application. Ainsi, depuis le 1er janvier 2017, le cadre juridique et les modalités d’action de votre Service interentreprises de santé au travail (SSTI) ont changé ! Au final c’est le suivi santé-travail de vos salariés qui change mais aussi vous, employeurs, qui pouvez changer votre rapport avec la « médecine du travail » … Pourquoi cette réforme ? Pourquoi ces changements ?

Les motivations de la réforme !

Revenons un peu en arrière avec la loi de juillet 2011 et ses décrets d’application de janvier 2012 définissant la mission exclusive de votre SSTI : « éviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail ». Une missio ...


  • Facebook
  • Twitter

EN PARUTION !

AGIR Magazine
n°69

Parution :
Mars / Avril 2017


FEUILLETEZ AGIR MAGAZINE

Feuilletez Agir Magazine en ligne