mon portail grossesse

Dernière mise à jour le : 02/05/2018

Les actus d'Agir Magazine

Accord cadre européen sur le vieillissement actif au travail

Le 04/04/2017

Les représentants des employeurs et des salariés européens ont signé, le 8 mars 2017, un accord-cadre qui vise à faciliter la participation active des travailleurs plus âgés au marché du travail jusqu'à l'âge de la retraite et à favoriser une approche intergénérationnelle.

Le texte doit faciliter le transfert de connaissances et d'expériences sur le lieu de travail entre les générations.

Il souligne les outils et mesures nécessaires pour les partenaires sociaux et les responsables de ressources humaines en vue d'un vieillissement actif dont ceux-ci en matière de santé et sécurité au travail :
  • L'ajustement des processus et lieux de travail,
  • La distribution / répartition des tâches entre les travailleurs,
  • Les stratégies de prévention et d'évaluation des risques efficaces, en tenant compte des obligations légales, y compris la formation de tous les travailleurs aux règles de santé-sécurité sur le lieu de travail,
  • La promotion volontaire de la santé, y compris, par exemple, par des actions de sensibilisation,
  • Le renforcement des connaissances de la gestion aux niveaux appropriés afin de relever les défis et solutions possibles dans ce domaine,
  • Les mesures prenant en compte la santé physique et psychologique des travailleurs,
  • L'examen des mesures entre la direction et les représentants de la santé et la sécurité, conformément aux exigences législatives existantes.
Toutes les actualités

Le dossier spécial d'AGIR Magazine n°75

Les nanoparticules

La santé et la qualité de vie au travail

Initiée il y a plus de 20 ans déjà, la révolution « nano » est en marche. L’infiniment petit se met au service de la technologie pour faire profiter aux matériaux de « propriétés nouvelles ».

Pour comprendre les enjeux et l’impact des nanoparticules, encore faut-il bien les définir. Les matériaux nanométriques peuvent avoir une origine naturelle, non intentionnelle ou intentionnelle. Les feux de forêt, éruptions volcaniques, virus et embruns marins contiennent par exemple des particules nanométriques naturelles. Produites par l’activité de l’homme mais sans intention, les émissions de moteurs et différentes fumées (soudage, bitumage, asphaltage…) sont quant à elles considérées comme des particules ultrafines « accidentelles ».

Enfin, les nanoparticules entrent dans la grande famille des nanomatériaux, volontairement fabriqués pour leurs propriétés inédites. On parle ici de nanomatériaux manufacturés.  Mais la révolution nano ne s’arrête pas aux nanoparticules, d’autres nanomatériaux sont concernés: les « nano-objets ». Les nanofibres, nanotubes, nanofilaments et nanobâtonnets présentent deux dimensions (2D) inférieures à 100 nanomètres, contre trois pour les nanoparticules. Enfin, le ...



  • Facebook
  • Twitter


EN PARUTION !

AGIR Magazine
n°75

Parution :
Mars / Avril 2018


FEUILLETEZ AGIR MAGAZINE

Feuilletez Agir Magazine en ligne